L’Arménie et sa guerre contre l’islam

Pour ceux qui ne le savent pas, l’Arménie est la plus vieille civilisation chrétienne au monde grâce à la conversion au christianisme du Roi Tiridate IV au IVème siècle.
Mais étant entourée de pays musulmans, l’Arménie a souvent dû faire face aux persécutions islamistes tout au long de son histoire.
Ce fut le cas notamment lors du génocide arménien (1915-1923) où plus d’un million d’Arméniens perdirent la vie.
Mais ce que je trouve magnifique dans l’histoire de ce pays, c’est que malgré les nombreuses persécutions islamistes, l’Arménie est toujours restée profondément chrétienne.
Depuis, l’Arménie fait face aux nombreux assauts de l’Azerbaïdjan, un pays qui revendique la région du Haut-Karabakh, une région qui est pourtant occupée par les Arméniens depuis 5000 ans.
Pendant très longtemps, l’Arménie a su repousser les attaques de l’envahisseur azéri.
Mais depuis septembre, le scénario est tout autre. Puisque maintenant l’Azerbaïdjan reçoit le soutien du “sultan ottoman” Erdogan, ainsi que celui des groupes islamistes radicaux comme Daesh.
Car, vous l’aurez compris, ce n’est pas seulement une guerre de territoire qui se joue en Arménie. C’est surtout une guerre de religion, et si le Haut-Karabakh tombe, c’est toute l’Arménie qui est menacée, et les Arméniens risqueraient alors de revivre une grosse persécution comme en 1915.
Depuis septembre donc, les forces azéries encerclent désormais la ville de Chouchi par le sud. Ce bastion est le dernier verrou avant la capitale du Haut-Karabakh. Seule une poignée d’hommes résistent face aux hordes turciques renforcées de mercenaires djihadistes. Sur Facebook, nous avons droit à beaucoup d’images montrant des scènes de tueries et de pillages d’églises.
Mais cette guerre est passée complètement sous silence médiatique ! Il faut croire que nos médias mainstream sont trop occupés à trouver des moqueries sur Donald Trump, “humour” sur lequel ils vont d’ailleurs bientôt déchanter.
Le Vatican reste également silencieux sur la situation des Arméniens. Pourtant, même si les Arméniens sont à majorité schismatiques, il existe quand même une minorité de catholiques dans ce pays !
Mais là encore, Jorge Bergoglio ne paraît pas fort préoccupé par la situation des fidèles dont il a la charge.
En tous cas, En colère souhaite vous tenir informés de ce qui se passe en Arménie. Et nous vous invitons à soutenir l’Arménie dans sa lutte pour le haut-Karabakh.
Si l’Arménie tombe, nous devrions nous attendre à connaître des choses terribles par chez nous aussi…

Gwen Wed