Un citoyen en colère…

Je suis un citoyen en colère… pire, je suis au bord de la révolte.
Comment, dans un pays européen comme la Belgique, peut-on avoir un enfant sur cinq qui vit en-dessous du seuil de pauvreté, alors que les crapules de notre gouvernement reçoivent des salaires mirobolants (certains avec complaisance) et dépensent des millions en frais de fonctionnement, de voyages, de restaurants avec grands vins, etc. ?
En colère contre ces mesures qui assassinent nos petits indépendants au profit des grandes surfaces toute puissantes.
En colère encore contre la mise à mal de nos coutumes chrétiennes pour plaire à l’électorat musulman qui nous empoisonne de leur intolérance religieuse misogyne et moyenâgeuse.
En colère contre notre justice laxiste envers les criminels de toutes nationalités et qui refuse aux honnêtes citoyens le droit de se défendre.
En colère contre la police qui agit comme de vrais chiens de garde à la solde de leur hiérarchie qui exige un maximum de PV pour désobéissance aux mesures débiles de soi-disant experts, eux-mêmes à la solde des lobbies pharmaceutiques.

Alors je dis STOP !
Non, je ne porterai jamais de masque ni chez moi, ni en rue.
Non, je ne fêterai pas Noël sous contrainte.
Non, je ne me laisserai pas voler ou agresser sans me défendre, et je garantis la mort au premier qui essaye.
Oui, je continuerai à critiquer l’islam sur chaque média mis à ma disposition, et ce malgré les censures.

CITOYENS, CESSEZ D’AVOIR PEUR !
Sortez dans les rues pour hurler votre colère. Ne payez plus vos impôts jusqu’à ce que nos dirigeants diminuent de MOITIÉ leur salaire et leurs frais de fonctionnement. Ce n’est qu’au prix d’une désobéissance civile généralisée que nous pourrons reconstruire notre pays enfin débarrassé des cafards qui le salissent.

Force et honneur à tous les révoltés du monde qui sont éveillés et qui combattent ensemble contre ces états satanistes et mondialistes qui nous oppriment et nous opposent.

Bernard Lallemand