Encore un tractage d’En colère, cette fois à Liège…

Après avoir déjà distribué près de 20 000 tracts dans différentes villes de Wallonie (Mouscron, Tournai, La Louvière, Gilly, Fleurus, Namur, Bruxelles, Libramont, Neufchâteau et Bertrix), des militants d’En colère ont remis cela à Liège ce mercredi 23 décembre 2020 après-midi. Nous avons parcouru plusieurs rues de la ville pour y déposer 2000 de nos tracts “Appel à la désobéissance civile pacifique contre les mesures covid-19”, dont une partie dans le Carré et dans les zones commerciales des petits boutiques, cafés, etc.

Nous rappelons qu’En colère ne nie absolument pas le virus ni les malades, mais remet en question les mesures disproportionnées et dictatoriales mises en place dans la prétendue gestion de cette maladie pernicieuse certes, mais qui au total ne fait pas plus de morts que la grippe. Cela étant sans cesse répété par de grands professeurs, docteurs et spécialistes, voire des sommités en matière d’infectiologie qui, eux, n’ont pas de conflits d’intérêt, contrairement à ceux qui traînent sur les plateaux télé et qui nous font croire à une maladie qui serait presque aussi grave que la peste quand on les écoute !

En réalité, toutes ces restrictions et interdictions, par leurs effets indirects, vont détruire et tuer bien plus que le virus proprement dit (faillites des indépendants, autres maladies non soignées, personnes âgées esseulées, augmentation des violences conjugales, dépressions, suicides… ). Sans parler de la nocivité d’empêcher une respiration normale par le port d’un masque où vous respirez vos propres microbes au lieu d’un air sain.

Voilà pourquoi tant que nous ne serons pas revenus à un monde raisonnable et respectueux des droits de la population, En colère continuera à manifester… sa colère !