Une fin de semaine bien chargée pour En Colère…

Si au départ nous avions appelé à manifester à Schoten, près d’Anvers, contre Annelies Verlinden, la ministre fédérale (CD&V) qui a réprimé de manière intolérable la manifestation du 31 janvier dernier contre les mesures sanitaires à Bruxelles, notre agenda a dû être modifié suite à un afflux massif d’adhérents sur notre groupe Mouscron en colère. Une réunion extraordinaire a dû être organisée ce dimanche afin de nommer une nouvelle modératrice et réorganiser la section de Mouscron en colère. En effet, cet afflux a été provoqué suite au partage d’une publication de l’une de nos militantes au sujet d’une cagnotte organisée afin de récolter des fonds pour couvrir les frais d’enterrement de Leyla et Louhan, deux jeunes enfants décédés dans un terrible accident survenu sur le boulevard des Alliés à Mouscron samedi 19 février. Cagnotte qui a d’ailleurs porté ses fruits puisqu’elle a pu réunir les fonds nécessaires grâce au groupe Facebook Mouscron en colère. Une action de solidarité qui a été grandement remerciée par la famille en deuil.

Comme une manifestation pour la réouverture des restaurants, bars, et commerces dits non essentiels était organisée vendredi après-midi par le Collectif non essentiel Mouscron, il était indispensable qu’une délégation de notre mouvement soit présente pour soutenir le secteur HoReCa. Luna Stenfors a donc fait le déplacement jusqu’à Mouscron depuis la province de Luxembourg pour participer à cette manifestation bien bruyante afin de défendre ce secteur si durement touché, manifestation où elle a retrouvé Gregory Bourguignon et quelques militants de Mouscron en colère. Samedi, une session vidéo était également prévue avec les deux cofondateurs d’En Colère pour faire connaître notre mouvement citoyen. Et notre réunion extraordinaire s’est donc tenue ce dimanche également à Mouscron.