Nouvelle soumission à l’Islam. De Croo soutient la désignation d’Ihsane Haouach comme commissaire du gouvernement

De pire en pire dans ce gouvernement qu’on savait déjà très progressiste, mondialiste, soumis au Nouvel Ordre Mondial et aux lobbies, mais voilà que maintenant les libéraux (VLD/MR), premier ministre en tête, se soumettent à la volonté des islamogauchistes rouge/vert pour nommer une ISLAMISTE Ishane Haouach par la secrétaire d’État à l’immigration, Sarah Schlitz (Écolo), comme commissaire du gouvernement. Même si certains au MR grincent des dents, le gouvernement actuel est de plus en plus de gauche. Pas de la gauche sociale bien évidemment, mais bien de la gauche sociétale, avec un programme économique du pire de la droite, tout comme celui d’Emmanuel Macron en France.

A gauche, Ihsane Haouach, racoleuse chez Engie, elle a créé un centre culturel au cœur de Molenbeek en 2015, juste avant les attentats du Bataclan. A droite, la liégeoise Sarah Schlitz, secrétaire d’État à l’égalité des chances, féministe extrémiste, genriste pro-LGBT, pro-avortement, islamogauchiste et ethnomasochiste.

Il y a tout de même un comble phénoménal chez les Écolos qui, d’une part, défendent “l’égalité homme/femme” dans un élan de féminisme à outrance tellement marquant que cela aboutit à l’exaspération de beaucoup d’hommes qui de base sont tout à fait d’accord avec cette égalité des sexes, et de l’autre, les mêmes “écologistes” défendant corps et âme des musulmans qui ont les principes d’un islam radical qui soumet les femmes à porter le voile.

Quant à la jeune nouvelle secrétaire d’État à l’égalité des chances, Sarah Schlitz, elle a encore franchi un stade. Adepte des lobbies LGBT et genristes, elle a déjà faite parler d’elle au début de cette législature où, juste après avoir prêté serment devant le roi Philippe, elle a promis qu’avant la fin de cette législature, elle dépénaliserait et légaliserai l’avortement jusqu’à 9 mois ! D’un coté, elle met une femme voilée en avant, qui a certainement côtoyé les pires racailles de Molenbeek et des islamistes radicaux, et de l’autre, elle défend l’indépendance des femmes de manière outrancière et contre-productive. Sarah Schlitz, au-delà de son doux visage, cache un monstre hybride en elle, incohérent, autodestructrice de la société, islamogauchiste, avec un penchant ethnomasochiste très prononcé.

Dans une société normale où les valeurs morales seraient la règle comme il y a encore une cinquantaine d’années, il y a longtemps que cette Sarah Schlitz aurait fait l’objet d’une analyse psychiatrique et aurait du avoir un suivi pendant de nombreuses années. Mais non, aujourd’hui nous nous retrouvons avec des énergumènes de ce genre au pouvoir, destructeurs des valeurs familiales, de l’identité de soi, nous plongeant dans un monde de plus en plus malsain et le laissant aux mains de personnes dangereuses qui, une fois qu’elles auront pris les rennes du pouvoir, instaureront la Charia.

Malheureusement ce phénomène n’est pas un cas isolé à la Belgique mais bien une doctrine de la gauche de la gauche, doctrine qui pratique le clientélisme pour aller racoler les voix des musulmans déçus par la gauche traditionnelle des partis socialistes et sociaux démocrates corrompus en Europe, qui ont déjà trahi la communauté musulmane à de multiples reprises.

L’occident sombre donc lentement mais sûrement dans la décadence et plongera les générations à venir dans une société complètement déshumanisée, appauvrie, sans repères et sans valeurs. Seul un sursaut identitaire et patriotique nous sauvera de ce marasme.

Grégory Bourguignon