Les gouvernements à la solde des épidémiologistes, de l’industrie pharmaceutique et des entreprises technologiques

Depuis le début de cette crise dite “sanitaire”, des épidémiologistes comme Yves Van Laethem et le marxiste Marc Van Ranst, grassement payés par l’OMS et la fédération des entreprises technologiques Agoria, dictent leurs lois au gouvernement De Croo.

Alors que le gouvernement flamand avait retiré toutes les mesures, y compris le port du masque, ces deux “experts” ont convaincu le gouvernement fédéral de reprendre le dessus afin “d’harmoniser les mesures covid”, et ce malgré que 82% des Flamands soient vaccinés. Pire encore, la fédération des entreprises Agoria voudrait que la majorité Vivaldi élargisse le Covid Safe Ticket à tous les travailleurs et employés du pays.

La vérité sur la santé

Le Japon (120 millions d’habitants) : la covid, c’est terminé. L’Ivermectine a été réhabilitée en août 2021.

Jusqu’à 70% des patients qui se trouvent dans les hôpitaux flamands à cause d’une infection au covid-19 ont été totalement vaccinés. Le chiffre a été relayé par le ministre de la Santé publique, Frank Vandenbroucke (Vooruit), lors de la commission de la Santé. Mais que cela signifie-t-il ? Peut-on en déduire que les “vaccins” ne fonctionnent pas ?

Etes-vous prêts pour la troisième dose ?

5% des lots de “vaccins” anti-covid sont responsables de 100% des effets secondaires graves ou mortels. (Source : Docteur PEB)

Les problèmes cardiaques chez les footballeurs injectés par Pfizer et Moderna en augmentation de 6428% depuis 4 mois. (Source : Hélène Banoum, pharmacien biologiste)

Plusieurs milliers de cas d’inflammation en Europe et aux USA au niveau du cœur (myocardite) déclenchées après l’injection de certains vaccins contre la covid-19, notamment chez des adolescents ou de jeunes adultes. Ces cas ont été observés après l’injection des vaccins de Pfizer/BioNTech et de Moderna, qui ont en commun de reposer sur la technologie de l’ARN messager. (Sources : Figaro, Vers l’Avenir et centres de pharmacovigilance de Lille et Besançon)

Déjà 102 études démontrent que l’efficacité de l’immunité acquise est naturellement égale ou plus robuste et supérieure aux vaccins covid existants. (Sources : The Washington Post et Brownstone Institute)

Pour chaque enfant sauvé par le vaccin, 117 autres seraient tués par ces mêmes vaccins.

Selon l’association Victimes covid, un soignant d’un hôpital du sud-ouest de la France a vu commander des petits frigos pour bébés mort-nés de mères vaccinées pendant leur grossesse. Les médecins disent que c’est du jamais vu !

L’Union Européenne déclare officiellement le 10 octobre 2021 les décès de 28 102 personnes liés aux injections des 4 vaccins sur le marché.

La séquestration publique par le Covid Safe Ticket n’a rien de sanitaire et n’est pas temporaire. Elle est la volonté politique des élites globalistes afin de leur permettre la mise en place d’une dictature planétaire calquée sur le système communiste à la chinoise, pour contrôler la population mondiale et permettre aux pays occidentaux de rivaliser économiquement avec son partenaire de l’Empire du milieu. Les confinements successifs ont déjà rendu extrêmement fragiles les petits commerçants et le secteur HoReCa. L’Union Européenne veut les achever avec ce pass de la honte discriminatoire entre les citoyens afin de favoriser les grandes chaînes et les multinationales.

La grande conspiration criminelle de Davos du “zéro carbone” est le modèle du corporatisme totalitaire et technocratique des mondialistes. L’épidémie de coronavirus ouvre grand la voie à la Grande Réinitialisation et à l’Agenda 2030 des Nations Unies, c’est-à-dire le rachat de la dette mondiale contre dépossession de tous vos biens, comme à l’avènement du communisme en ex-URSS. (Source : livre “Le magicien de Davos : vérité(s) et mensonge(s) de la Grande Réinitialisation” de Modeste Schwartz)

Grégory Bourguignon