Bonjour à tous,

J’ai l’honneur de vous annoncer qu’en tant que cofondateur du mouvement citoyen En Colère, j’ai décidé d’adhérer au nouveau parti ÉVEIL. Le mouvement En Colère, que je codirige depuis sa création avec Luna Stenfors, a d’abord été une structure locale à Mouscron, dirigée par moi-même depuis septembre 2019, afin de faire pression sur les autorités communales dans le but de fermer le méga centre Fedasil qui génère énormément de problèmes aux riverains. Par la suite, nous avons créé une structure nationale afin de nous étendre sur toute la Wallonie et à Bruxelles, et aujourd’hui nous avons plusieurs noyaux locaux à travers le pays.

Comme le parti #ÉVEIL et En Colère luttent tous deux contre les méfaits de la mondialisation et contre les mesures covid que nous estimons être un recul significatif de nos droits et libertés, et comme Éveil et En Colère partagent également les mêmes valeurs concernant la défense de notre souveraineté, la famille et bien d’autres choses encore, nous avons décidé de travailler ensemble.

Cependant En Colère reste un ensemble de collectifs locaux et n’a jamais vraiment eu d’ambition politique sur le plan électoral. C’est d’ailleurs pour cela que Luna préfère continuer à se consacrer pleinement à En Colère sans rejoindre le parti ÉVEIL, mais sans s’y opposer pour autant, et ce dans le but de privilégier plutôt les options d’éveil spirituel et de création d’un nouveau monde alternatif basé sur l’entraide des citoyens non-vaccinés afin de pouvoir vivre sereinement en dehors du Système.

J’ai donc proposé à la direction d’ÉVEIL un partenariat entre nos collectifs et leur parti. De cette manière, les militants d’En Colère pourront proposer leur candidature lors d’échéances électorales sur les listes d’Éveil, et inversement les militants d’Éveil pourront réaliser ou participer à des actions ou activités communes lors de manifestations, événements ou autres. De cette manière, nous serons complémentaires. Bien évidemment chacun de nos militants reste libre de vouloir ou non aider ou poser sa candidature sur les listes électorales d’ÉVEIL. Nous espérons donc sincèrement que ce partenariat sera un exemple pour tous les belges de Belgique francophone qui désirent travailler ensemble pour un pays libre.

Grégory Bourguignon